Risque d'oser sa petite voix intérieure

par Jean Vanier

Entretien vidéo

Entretien livre

Risque d’oser sa petite voix intérieure, par Jean Vanier.


« Le plus beau risque de chance, c’est oser la petite voix intérieure qui nous appelle ou nous attire à faire quelque chose, alors que les autres sont critiques ou n’aiment pas. »


Témoignage Risque de Chance de Jean Vanier, le 01/02/2017 à Trosly Breuil. Jean Vanier est un philanthrope, philosophe et théologien canadien. Personnalité catholique, il s’est consacré aux personnes ayant une déficience intellectuelle : il crée la communauté de l’Arche en 1963, fonde en 1968 l’association Foi et Partage puis Foi et Lumière. Jean est décédé le 7 mai 2019.

Cher Jean, fils du gouverneur général du Canada, d’abord officier de marine puis docteur en philosophie avant de fonder l’Arche en 1963, année de ma naissance, peux-tu me dire, s’il te plaît, quel est le plus beau risque dans la vie ?

Je dirai que c’est oser la petite voix intérieure qui nous appelle ou nous attire à faire quelque chose, alors que les autres sont critiques ou n’aiment pas. Ma vie est une série d’écoutes de petites voix. La première s’est manifestée en famille pendant la guerre. Nous nous sommes échappés de Bordeaux en juin 1940 pour un retour au Canada. En 1942, j’avais 13 ans et je voulais retourner dans la bagarre. Je savais que je voulais entrer au collège des futurs officiers de la Marine anglaise. J’ai dû aller voir mon papa, bien sûr, pour lui expliquer cela. Lui n’était pas content de cette idée, mais il m’a écouté et à la fin il m’a dit : « Si tu en as le désir, il faut que tu le fasses, parce que j’ai confiance en toi. » Pour moi c’était évident, mais le fait que papa ait eu confiance en moi m’a libéré. Quand je pense au risque qu’il a pris de me laisser traverser l’Atlantique, où un bateau sur cinq était coulé par les sous-marins… ! S’il m’avait dit non, j’aurais respecté sa décision, mais j’en aurais été profondément blessé. Il m’a permis de croire à la petite voix intérieure, dont parlent beaucoup Mahatma Ghandi et Etty Hillesum. C’est la petite voix de la conscience où l’Esprit-Saint vous dit quoi faire. Donc je suis parti et j’ai découvert que la confiance de mon papa m’avait donné la vie, car elle m’a donné confiance en moi-même.

...

Selon ton livre « toute personne est une histoire sacrée », pourquoi sommes-nous sacrés, Jean ?

Toute personne est une histoire sacrée. Toute personne commence au moment de la conception. La vie est là. Cette vie est une beauté qui va grandir progressivement dans le sein de maman, puis naître et affronter ensuite les pertes, les douleurs, les rejets et donc adopter une attitude défensive. Il faut toujours retrouver l’innocence primale, mais il y faut la rencontre et cela prend du temps. Il faut prendre du temps pour découvrir que l’autre est plus beau qu’on ose le croire. Je ne suis pas meilleur que toi. Je suis un enfant de Dieu. J’ai ma mission, tu as ta mission. Nous sommes ainsi et nous devons partager. Je ne suis pas là pour te changer, je suis là pour éveiller ce qu’il y a de plus beau en toi.

...

Jean, ta vie est-elle un stage d’Amour comme la mienne ici-bas ?

Oui, nous sommes en stage d’Amour, j’aime beaucoup cette expression. C’est un long chemin. J’ai eu beaucoup de chance parce que j’ai été entouré d’une famille qui m’aimait. Ceux qui ont vécu des blessures d’enfance, qui ont été vus comme une humiliation pour les familles, comme ce petit gars qui est entré dans la prostitution, ceux-là ont souffert. J’étais aimé et soutenu, alors que tant d’autres n’ont pas cela.

...

Livre d'Or et trace magique 

Sur un petit carnet d'or chaque témoin a laissé sa trace du jolie moment de vie partagé lors de l'entretien.

Vanier.jpg

« à Cyr-Igaël

paix à toi

avance avec courage…

pour annoncer une bonne nouvelle

chacun de nous peut devenir

un messager de paix

participer pour un monde nouveau
 

de paix et de fraternité. »

Jean