Risque de curiosité

par le Professeur Gérard Saillant

Entretien vidéo

Entretien livre

Risque de curiosité, par Gérard Saillant.


« Le plus beau risque dans la vie est de voir ce qui se fait ailleurs. »


Témoignage Risque de Chance de Gérard Saillant, le 19/11/2019 à Paris. Le professeur Gérard Saillant, né en mars 1945, est un chirurgien orthopédiste et traumatologue. Chef du service de chirurgie orthopédique et traumatologique du CHU la Pitié-Salpêtrière dont
il fut le doyen en 1998 à 2004, président du conseil scientifique de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie et président délégué de l’Institut FIA, organe de la Fédération internationale automobile. Spécialiste de la médecine du sport, il a été conseiller du ministre français des Sports et de la Fédération française du sport automobile, et médecin de l’équipe olympique française. Il a opéré des sportifs de renommée internationale tels que le pilote allemand de Formule1 Michael Schumacher ou le footballeur brésilien Ronaldo. Il est président et membre fondateur de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM).

En tant que qu’homme, médecin, patron d’institut de recherche, défenseur du sport, homme engagé, pouvez-vous me dire, s’il vous plaît, quel est le plus beau risque dans la vie ?

Question difficile. Cela dépend si vous prenez le risque dans la vie sur le plan positif ou sur le plan négatif. Le risque négatif, c’est de passer à côté d’un certain nombre de choses. Pour éviter ce risque-là, la plus grande qualité est la curiosité. La curiosité de s’intéresser à beaucoup de domaines, et en particulier ce qui ne relève pas de votre discipline, de votre spécialité. Aller voir ce qui se fait ailleurs. Très souvent les gens cherchent des recettes dans leur discipline. Quand j’étais chirurgien, les médecins allaient à des congrès de leur discipline, ce qui est normal pour essayer de progresser et de s’améliorer, mais c’est bien souvent dans d’autres disciplines, dans d’autres choses à côté que naissent les idées nouvelles, pas des valeurs, mais des paramètres différents qui peuvent vous aider beaucoup dans la vie. Le plus gros risque, c’est de ne pas être curieux. Le plus beau risque, c’est d’être curieux, justement.

...

Quelle est votre contribution au monde, votre mission, votre vocation ?

Je n’en sais rien. Ils le diront quand je ne serai plus là. Je n’aurai probablement pas fait grand-chose. J’ai eu l’occasion d’exercer un métier assez extraordinaire, quasiment par hasard. J’ai été médecin et universitaire. Dans la vie, ce qui est très important c’est de comprendre que les gens que vous prenez en charge sont tous égaux, quelle que soit leur origine. Quand vous soignez une fracture de la jambe, c’est la même chez Monsieur Trump (Donald Trump, ex-président des États-Unis) ou chez le clochard du coin. Pour traiter les gens de manière égale, il y a trois métiers extraordinaires : la santé, l’éducation, par sa fantastique richesse, et la justice si l’on y croit. J’ai eu la chance à la fois de soigner et d’éduquer en tant qu’universitaire. Ce n’est pas dû à moi, mais aux métiers que j’ai exercés et à la façon dont j’ai essayé de les servir au mieux.

...

Livre d'Or et trace magique 

Sur un petit carnet d'or chaque témoin a laissé sa trace du jolie moment de vie partagé lors de l'entretien.

Saillant.jpg

« Le progrès vient du partage

 

et de la curiosité.

Merci pour cet échange »

Gérard Saillant