Risque de mourir

par Maud Fontenoy

Entretien vidéo

Entretien livre

Risque de mourir, par Maud Fontenoy. 


« Le plus beau risque dans la vie est de prendre tous les risques par amour pour la vie. »


Témoignage Risque de chance de Maud Fontenoy, le 02/12/2019. Navigatrice, première femme à avoir réalisé la traversée de l’océan Atlantique Nord à la rame, en solitaire et sans assistance dans le sens ouest-est en 2003, puis de l’océan Pacifique Sud d’est en ouest entre le Pérou et les îles Marquises en 2005, le tour de l’hémisphère sud à la voile à contre-courant en 2007. Présidente de la Maud Fontenoy Fondation pour préserver les océans, vice-présidente du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, en charge du développement durable, de l’énergie et de la mer, porte-parole de la Commission océanographique de l’UNESCO, mère de famille.


En tant que maman, navigatrice et femme engagée dans
la cité, peux-tu me dire, s’il te plaît, quel est le plus beau risque
dans la vie ?

Prendre tous les risques par amour pour la vie. Dans mes aventures personnelles à la rame, à la voile, j’affrontais souvent la même remarque : « Mais c’est risqué ! Vous ne vous rendez pas compte, c’est risqué, ce que vous faites. » J’ai peur de la mort. C’est quelque chose qui est très ancré chez moi depuis le temps où j’étais petite. J’ai peur de la mort, car j’ai peur de l’absence de vie. J’ai peur qu’à un moment donné tout s’arrête et que l’on me dise : « Ça y est, ton temps est écoulé, tu as assez fait, maintenant il faut laisser la place à d’autres. » Alors, quand j’avouais cette crainte, on avait beau jeu de me répondre : « Mais cela ne va pas du tout ensemble ! Vous partez dans des aventures très risquées et vous avez peur de mourir. Il y a un côté un peu maso. » En vérité, c’est le contraire : j’aime tellement la vie que j’ai envie de tout risquer pour elle, jusqu’à l’extrême limite. Certains diront que c’est pour se sentir vivant, mais c’est surtout pour se sentir en possession de tous ses moyens, dans le contrôle de son existence, pour essayer de faire taire les évidences. J’aime bien l’idée de faire un choix.

...

Livre d'Or et trace magique 

Sur un petit carnet d'or chaque témoin a laissé sa trace du jolie moment de vie partagé lors de l'entretien.

Fontenoy.jpg

« Cyr-Igaël,

Que tes rêves à toi aussi se réalisent.

Je t’embrasse fort »

Maud