Risque de timidité à la rencontre du monde

par Cédric Villani

Entretien vidéo

Entretien livre

Risque de timidité à la rencontre du monde, par Cédric Villani.


« Après la paternité, le plus beau risque dans la vie est de se lancer dans une nouvelle carrière. »


Témoignage Risque de Chance, le 23/07/2019 à Paris, de Cédric Villani, député de l’Essonne, Médaille Fields 2010.


Cher Cédric, dans ton parcours d’homme, de chercheur, de mathématicien médaillé Fields, d’époux, de papa et aujourd’hui de député, peux-tu me dire, s’il te plaît, quel est le plus beau risque dans la vie ?
Oh là là. (Rire) Évidemment, je vais avoir une première pensée pour la paternité parce qu’avoir des enfants c’est se mettre en situation de danger, et il peut aussi leur arriver quelque chose. On investit affectivement de façon tellement forte qu’on prend un risque. Mais ce risque est tellement beau et tellement fort ! Et puis, au-delà de ça, il y a le risque de se lancer dans une nouvelle carrière. Quand on a déjà établi sa respectabilité, son histoire dans une carrière et que l’on doit se lancer dans une autre, c’est un vrai saut dans l’inconnu. J’ai fait ce saut à plusieurs reprises. Au début, j’ai couru le risque de me lancer dans tel ou tel projet de recherche sans aucune assurance sur la finalité. Puis le risque de devenir directeur d’institut alors que j’étais chercheur. Le risque de me lancer en politique alors que j’étais déjà reconnu en tant que scientifique. À chaque fois, l’on tire quelque chose d’oser affronter son risque.

Comment l’as-tu vécu et qu’est-ce qui était vraiment important pour toi, voire au-delà de toi ?
L’important, c’est ce moment où l’on prend sa décision et où l’on se confie aux autres, aux événements, à ce qui est extérieur à soi. Le moment où l’on se dit : « Je n’irai pas contre le risque qui se présente devant moi, il est majeur. » C’est aussi le travail qui se fait auparavant à l’intérieur de soi.

...

Livre d'Or et trace magique 

Sur un petit carnet d'or chaque témoin a laissé sa trace du jolie moment de vie partagé lors de l'entretien.

Villani.jpg

« Mon cher Cyr-Igaël,

Quel bonheur de sentir l’émotion non feinte dans les questions, le plaisir du partage et de la découverte de l’autre …

Mille et mille vœux à toi pour bien mener ta barque !

Bien amicalement »

Cédric Villani