Risque d'immigrer

par Mercedes Erra

Entretien vidéo

Entretien livre

Risque d’immigrer, par Mercedes Erra.


« Le plus beau risque de ma vie a été de construire et d’agir pour ce à quoi je crois, en ayant toujours très envie d’avancer. »


Témoignage Risque de Chance, le 26/06/2019 à Paris, de Mercedes Erra, femme d’affaires française, présidente exécutive d’Havas Worldwide et cofondatrice de BETC, agence de publicité internationale de l’année selon Adweek 2019. Membre fondatrice du
Women’s Forum for the Economy and Society. Présidente du Conseil d’administration de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration.


Peux-tu me dire, s’il te plaît, quel est le plus beau risque dans la vie ?
Oh, c’est trop compliqué. Je n’en sais rien. Le risque de ne pas se sentir bien ; le risque d’être malheureux ; des risques très intimes finalement, qui font que tout d’un coup on a du mal-être. C’est probablement le plus gros risque dans la vie. Ce n’est pas de chance d’avoir du mal-être. Quand on se lève le matin et que l’on est triste, ce n’est pas de chance. Les plus gros risques, à mon avis, sont ceux qui font que l’on se sent mal par rapport au monde, à la vie.

As-tu un exemple vécu de ce genre de risque ?

J’ai connu une période de dépression, pas longue, mais bien réelle. Je ne comprenais pas pourquoi dès le matin ça n’allait pas. Cette sensation allait tellement à l’encontre de ce que je suis ! C’était difficile à vivre, mais c’était passionnant, aussi, parce que ce n’était pas ma nature. Cette expérience m’a permis de comprendre que c’était une chance que ce ne soit pas ma nature.

...

Livre d'Or et trace magique 

Sur un petit carnet d'or chaque témoin a laissé sa trace du jolie moment de vie partagé lors de l'entretien.

Erra.jpg

« Moments d’échange, de partage, d’amitié, de vie.

Je sais maintenant pourquoi tu n’as pas eu besoin d’apprendre à être coach.

Tu es né coach.

En amitié »

Mercedes