Risque de soigner le monde

par Denis Olivennes

Entretien vidéo

Entretien livre

Risque de soigner le monde, par Denis Olivennes.


« Le plus beau risque dans la vie est de soigner le monde, soigner ce qui ne va pas. Pour moi, ce sont les entreprises. Risquer la joie, le plaisir, l’incroyable diversité, l’enthousiasme que génère la vie. »


Témoignage Risque de Chance de Denis Olivennes, le 17/01/2020
à Paris. Haut fonctionnaire et chef d’entreprise français, né le 18 octobre 1960, Normale Sup, Science Po, ENA. Directeur Général de Libération, ex Président du Conseil de surveillance du groupe de médias CMI France, ex dirigeant d’Air France, Canal+, PPR distribution, La Fnac, Nouvel Obs, Europe1 et du pôle info du groupe Lagardère (Paris Match, Psychologies, Télé 7 Jours, Elle…). Son Rapport Olivennes, sous la présidence de Nicolas Sarkozy en 2007, est à l’origine du projet de loi Hadopi en 2009 (protection de la création sur internet).


En tant qu’homme, père et chef d’entreprise engagé,
pouvez-vous me dire, s’il vous plaît, quel est le plus beau
risque dans la vie ?

Le plus beau risque dans la vie ? Je crois que c’est de vivre ! D’assumer l’ensemble des vicissitudes et des joies de l’existence. On peut passer à côté pour tout un tas de raisons. D’abord, certains y mettent un terme, mais même sans y mettre un terme on peut vivre petitement, pas du tout à la hauteur de ce que l’on a en soi, parce qu’on se dit que c’est trop dur. D’ailleurs, on a souvent bien raison de penser que c’est dur. Donc le principal risque dans l’existence, ou la principale chance… C’est quoi, votre question, le risque, ou la chance ?


Risque de chance, au sens danger et opportunité mêlés.


Risque de chance ! C’est de risquer la joie, le plaisir, l’incroyable
diversité, l’enthousiasme que génère la vie.

...

Livre d'Or et trace magique 

Sur un petit carnet d'or chaque témoin a laissé sa trace du jolie moment de vie partagé lors de l'entretien.

Olivennes.jpg

« Bravo Cyr-Igaël,

 

merci pour ce moment d'échange humain. 

 

Et puissions-nous aider des jeunes gens a profité du

risque de vivre qui est une telle chance. »

Denis Olivennes