Risque d'ignorance

par Pierre Dubuc

Entretien vidéo

Entretien livre

Risque d’ignorance, par Pierre Dubuc.


« Le plus beau risque est de se donner à fond pour une mission, pour les autres. Dans mon cas la mission, c’est de rendre l’éducation accessible. »


Témoignage Risque de Chance, le 09/06/2020 à Paris en visioconférence, de Pierre Dubuc, ingénieur, entrepreneur à 11 ans, cofondateur de la plateforme OpenClassrooms pour rendre l’éducation accessible à tous et donner un emploi aux gens. Cette plateforme forme 3 millions de personnes par mois dans plus de 140 pays. Pierre Dubuc a été désigné par Forbes, dans son classement « 30 under 30 », comme l’un des trente jeunes meilleurs innovateurs, entrepreneurs et dirigeants européens en 2016.

 

Bonjour Pierre,

Dans ton parcours engagé de jeune homme, de très jeune entrepreneur, engagé pour l’accessibilité de l’éducation à tous, peux-tu me dire, s’il te plaît, quel est le plus beau risque dans la vie ?

Se donner à fond dans une mission pour les autres. Dans mon cas, la mission, c’est de rendre l’éducation accessible. Avec Mathieu, mon associé, nous y avons consacré la plus grande partie de notre vie jusqu’à présent. Tu te donnes pleinement, tu te fais mal, tu t’épuises parfois, mais tu sais qu’il y a un engagement immuable qui te permet de surmonter les difficultés. Quand nous avons commencé, nous étions très jeunes et nous n’arrivions pas à exprimer cette mission ou cette raison d’être aussi clairement. Mais cette mission est le cœur du sujet. Comme ta question le suggère, à partir du moment où tu as bien déterminé ta mission et son sens dans la vie, tu es capable de prendre des risques pour l’atteindre.

 

Ce bel exemple du risque d’offrir l’éducation à tous, comment l’as-tu vécu et qu’est-ce qui était vraiment important pour toi, voire plus grand que toi ?

Chaque année notre projet est devenu plus grand que nous et que ce que nous croyions possible. C’est intéressant, car tu as toujours les limites de ton environnement social. Tu te dis : « Je suis là, donc je peux aller à la case d’après, peut-être même à celle d’après », mais ensuite tu ne vois même plus ce qui est possible. Je pratique la montagne. Quand tu grimpes, tu vois toujours le sommet de la montagne qui est devant toi, mais tu ne vois pas les autres qui sont pourtant beaucoup plus haut. C’est très vrai aussi dans le business.

...

Livre d'Or et trace magique 

Sur un petit carnet d'or chaque témoin a laissé sa trace du jolie moment de vie partagé lors de l'entretien.

Dubuc.jpg

« Merci à Cyr-Igaël pour cette belle rencontre qui,

je l’espère, participera à inspirer une nouvelle génération de « Changes makers ».

 

C'est tout le risque et la chance que je souhaite à tous les lecteurs de ce livre ! »